En Afrique du Sud : premières greffes d'os de l'oreille moyenne fabriqués en 3D



Ce jeudi, une équipe médicale sud-africaine a annoncé avoir mis en œuvre « des greffes de petits os de l'oreille moyenne[1] fabriqués grâce à l'impression 3D », ce qui seraient « une première mondiale ». La dernière d’entre elles a été réalisée mercredi à l'hôpital Steve Biko, à Pretoria. Elle concernait un « un patient de 35 ans, dont l'oreille interne avait été totalement endommagée dans une accident de voiture ».

 

Cette opération « pourrait être la réponse à la perte auditive de transmission, un problème de l'oreille moyenne qui peut être causé par des anomalies congénitales, une infection, un traumatisme ou une maladie du métabolisme », y compris chez les nouveau-nés, a expliqué l'université de Pretoria. « En remplaçant seulement les osselets qui ne fonctionnent pas correctement, la procédure présente moins de risque que les prothèses connues jusqu'à présent », a souligné le Pr Mashudu Tshifularo, qui a dirigé trois de ces greffes.

 


[1] L'oreille moyenne est la partie de l'appareil auditif située entre l'oreille externe et l'oreille interne. Les os de l’oreille moyenne sont composés de trois osselets : le marteau, l'enclume et l'étrier qui jouent un rôle de transmission des vibrations sonores à l'oreille interne.


Sources: 

AFP (14/03/2019)