Créer des cellules sanguines à partir de cellules souches, une alternative crédible au don de sang ?



Des chercheurs de l’université de Bristol au Royaume-Uni ont publié dans la revue Nature communications des résultats « prometteurs »  sur la production de globules rouges en laboratoire. De précédentes recherches se heurtaient à un protocole inefficace, ne produisant qu’un petit nombre de cellules sanguines matures à partir de cellules souches. En ajoutant une étape, l’équipe anglaise a largement amélioré ces résultats. Ils ont produit à partir de cellules souches adultes des lignées de cellules érythroïdes immortalisées, sorte de « globules rouges prématures pouvant être cultivées indéfiniment ». Ces cellules prématures peuvent ensuite être cultivées à grande échelle avant d’être différenciées en globules rouges matures. Le premier essai de transfusion chez l’homme est prévu fin 2017.

 

Si les essais cliniques sont concluants, il s’agirait d’une « source sûre de transfusions pour les personnes ayant des groupes sanguins rares et dans les régions du monde où les approvisionnements en sang sont insuffisants ». En outre, cela réduirait le risque de transmission de maladies infectieuses.