La théorie du genre s'installe en Australie



 Par une décision du 31 mai 2013, la cour d'appel de Nouvelle-Galles du Sud, un Etat d'Australie, a officiellement reconnu que les formulaires australiens de naissance, décès et mariage mentionnent outre "homme" ou" femme" sous la case "genre", la possibilité de cocher "neutre". A l'origine de cette décision, "Norrie May-Welby, un homme devenu femme qui se considère désormais comme 'neutre' ou 'sexless', en anglais". Ainsi, est "annul[ée] [...] l'obligation d'enregistrer un citoyen uniquement comme homme ou comme femme" sur ces certificats, précise le Sydney Morning Herald. Si cette décision n'est applicable qu'aux personnes ayant subi des opérations de changement de sexe, elle est en tout cas "un premier pas vers la reconnaissance officielle de la neutralité comme genre", en Australie. Cette affaire a été renvoyée devant un tribunal administratif, "qui doit statuer sur la désignation officielle de ce nouveau genre". 

 

De son côté, le gouvernement de Nouvelle-Galles du Sud réfléchit aux implications que pourrait avoir cette décision. Il ne serait pas étonnant que d'autres Etats australiens adoptent une position similaire, "invitant l'Etat fédéral à reconnaître l'existence d'un troisième genre dans toute l'Australie". 


Sources: 

 Slate.fr (Cécile Schilis-Gallego) 03/06/2013