Cellules souches : succès dans le traitement du glaucome



Des scientifiques de la clinique d'ophtalmologie de l'hôpital de Cambridge sont parvenus à améliorer la vue de rats en greffant sur les nerfs optiques endommagés des cellules souches issues de la moelle osseuse : les cellules souches injectées aident les cellules du nerf optique à ne pas dégénérer davantage et réparent les dommages causés permettant une amélioration de la vue. Les chercheurs espèrent commencer des essais sur l'homme d'ici 5 ans.

300 000 personnes en Grande Bretagne sont atteintes de glaucome, affection habituellement due à une hausse de la pression oculaire et à des dommages du nerf optique qui transmet les signaux de la rétine au cerveau. L'ultime objectif des chercheurs est de parvenir à guérir la cécité.

"Trouver des traitements pour remédier à la cécité n'appartient plus au domaine de la science-fiction" déclare le professeur de neurosciences Keith Martin, de l'université de Cambridge et chirurgien oculaire à l'hôpital d'Addenbrooke. "Nous espérons pouvoir utiliser des cellules provenant des patients, à partir d'échantillons de sang et de moelle osseuse, que nous modifions. Nous pouvons ensuite utiliser ces cellules souches pour protéger les cellules [de l'oeil] contre le glaucome et régénérer celles qui ont été endommagées". Moins communes que le glaucome, d'autres maladies,  notamment inflammatoires, touchant le nerf optique, pourraient être traitées via cette méthode, ajoute le Pr. Martin. "Nous devons investir dans ce domaine de recherche maintenant pour que des traitements pouvant sauver et restaurer la vue de millions de personnes soient disponibles à l'avenir" a affirmé le Dr. Dolores Conroy, chercheuse à Fight for Sight, oeuvre de bienfaisance qui finance le projet à hauteur de 320 000 livres.


Sources: 

The Telegraph (Stephen Adams) 12/03/11 - Cambridge News (Jack Grove) 11/03/11 - News.scotsman.com (Shân Ross) 12/03/11