Etats-Unis : la Cour suprême interdit l'avortement par naissance partielle



La Cour suprême américaine a validé la législation interdisant une méthode chirurgicale d'avortement tardif : l'avortement par naissance partielle (cf. Synthèse de presse du 19/04/07).

Pour la première fois depuis l'arrêt "Roe contre Wade" de 1973 légalisant l'avortement, la Cour suprême autorise une restriction nationale à l'avortement. Jusqu'alors elle avait rejeté toutes les demandes de restriction : en 1993, elle a suspendu la loi votée pour limiter l'avortement au Dakota du Nord ; en 2000, elle a annulé la loi du Nebraska interdisant l'avortement par naissance partielle et reconnaissait en même temps la loi du Colorado limitant la liberté d'expression des anti-avortement...

La récente décision de la Cour suprême est donc un tournant pour certains observateurs et a un impact politique important en replaçant l'avortement au centre du débat pour les primaires et l'élection présidentielle de l'année prochaine.

George W. Bush s'est félicité des progrès de la société américaine "pour protéger la dignité humaine et préserver le caractère sacré de la vie".


Sources: 

Le Monde 20/04/07 - La Croix (Marie-Françoise Masson) 20/04/07