Terri Schiavo condamnée à mourir



La Cour suprême des États Unis a refusé de se saisir du cas de Terri Schiavo en rejetant la demande des parents de "rebrancher" le tube d'alimentation et d'hydratation de leur fille.

Les rebondissements dans cette affaire sont nombreux. Le Sénat de Floride a rejeté mercredi une proposition de loi visant à criminaliser le débranchement de patients en état végétatif n'ayant pas laissé d'instructions écrites. Suite au diagnostic d'un neurologue qualifiant l'état de Terri Schiavo de "semi-conscient" et aux injonctions de Joe Bush, gouverneur de Floride et frère du président, les services sociaux de Floride ont demandé au juge chargé de l'affaire de leur confier la garde de la malade, ce qu'il leur a été refusé.

La mésentente entre les parents de Terri et son mari remonte à 1993. La garde de la jeune femme avait alors été confiée à son époux un an plus tôt. Un tribunal avait accordé 1,2 million de dollars de dommages et intérêts pour erreur médicale, dont 700 000 étaient bloqués pour financer les frais d'hospitalisation...


Sources: 

La Croix 25/03/05 - Le Figaro 25/03/05 - Libération (Pascal Riché) 25/03/05