Considéré en état végétatif, il communique par la pensée



Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine, le 3 février 2010, révèle qu'un homme considéré en état végétatif a pu "répondre par 'oui' et 'non' à des médecins, uniquement par la pensée". Agé de 29 ans, cet homme avait survécu à un accident de la route en 2003. Des chercheurs de l'Université de Liège en Belgique et de Cambridge en Angleterre ont examiné son activité cérébrale au moyen de "l'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle" (IRMF), une récente technique de scanner. Celle-ci a fait apparaître que "les mêmes zones de son cerveau s'activaient que chez les personnes en bonne santé" lorsqu'on lui posait des questions simples nécessitant une réponse par oui ou par non.

Adrian Owen, professeur de neurologie à l'Université de Cambridge a fait part de la stupéfaction des chercheurs lorsqu'ils ont vu le résultat du scanner : "il était capable de répondre correctement à des questions et cela simplement en modulant ses pensées, qui étaient ensuite décodées par l'IRMF". Sur 23 personnes diagnostiquées comme en état végétatif, l'étude a ainsi détecté des "signes de conscience" chez quatre d'entre-eux. "Il est très probable que d'ici dix ans nous connaitrons des situations où les patients incapables de toute réponse seront capables de communiquer au jour le jour par la seule utilisation de leur cerveau" déclare le Pr. Owen.

Selon la neurologue Audrey Vanhaudenhuyse, cette technique permettrait d'interroger les personnes sur leur douleur. Celles-ci pourraient exprimer leurs sentiments et "répondre eux-mêmes à des questions difficiles comme celle de l'euthanasie" estime le professeur Steven Laureys de l'université de Liège. Mais on ne peut encore déterminer si un patient a les moyens cognitifs de prendre de telles décisions pour lui-même selon le Pr. Owen. Quelques mois plus tôt, l'équipe du professeur liégeois Laureys avait découvert que Rom Houben, un homme considéré à tort dans le coma pendant 23 ans à la suite d'un accident de voiture, était en réalité conscient. Ce dernier souhaite écrire un livre grâce à un ordinateur spécialement adapté.


Sources: 

Cyberpresse. ca 03/02/10 - Timesonline.co.uk 04/02/10 - The Independent 04/02/10 - La Vie.fr (Claire Legros)  05/02/10 - Le Figaro (Yves Miserey) 09/02/10 - Le Quotidien du Médecin (Dr Béatrice Vuaille) 08/02/10 - Quotimed.com (Dr Béatrice Vuaille) 04/02/10 - Nouvelobs.com (Cécile Dumas) 04/02/10 - Medhyg (Jean-Yves Nau) 24/02/10