Chine : des caméras intelligentes surveillent la concentration des lycéens



Au Lycée Hangzhou Number, dans l’est de la Chine, l’intelligence artificielle surveille le niveau d’attention des élèves et adresse son compte rendu au professeur. La direction a en effet fait installer trois caméras au-dessus du tableau, des « yeux mystérieux » selon un élève, qui « scrutent les expressions faciales des élèves », et « rendent compte de la moindre marque de distraction ». Sept états émotifs sont répertoriés : « neutre, heureux, triste, déçu, en colère, effrayé et surpris », et les lycéens concentrés ont la note « A », tandis ceux qui laissent « vagabonder leur esprit » ont un « B », précise le directeur.

 

Rejetant toute atteinte au respect de la vie privée de ses élèves, l’établissement espère ainsi « améliorer les performances en cours des lycéens ». De plus en plus, la vidéo surveillance et l’intelligence artificielle « font (…) partie du quotidien des Chinois ». Sur Hangzou.com, un site d’information géré par le gouvernement central, on peut y lire le ‘témoignage’ suivant : « Avant, quand je suivais des cours que je n’aimais pas beaucoup, j’étais paresseux et je faisais des siestes sur mon bureau ou feuilletais d’autres manuels. Mais je n’ose plus être distrait depuis que les caméras ont été installées dans les salles de classe ».

 

Pour aller plus loin :

Des capteurs cérébraux utilisés en Chine pour détecter les émotions des employés

La reconnaissance faciale en Chine : un outil de surveillance redoutable


Sources: 

20 minutes, Naomi Mackako (17/05/2018)