Charlie Gard : Un médecin américain doit se prononcer sur l'efficacité du traitement



Le Dr Michio Hirano, professeur de neurologie au Centre médical de l'Université Columbia à New York, sera à Londres cette semaine pour examiner Charlie Gard, bébé âgé de 11 mois, atteint d'un syndrome d'appauvrissement mitochondrial, une maladie génétique rare. Il doit rencontrer les médecins et la mère de Charlie aujourd’hui et demain à l'hôpital Great Ormond Street à Londres.

 

Cette visite est une dernière étape du bras de fer qui oppose Chris Gard et Connie Yates à la justice. Les parents se battent pour emmener leur fils aux États-Unis pour qu’il puisse bénéficier d’un traitement expérimental.

 

Le Dr Michio Hirano a déclaré la semaine dernière à un juge britannique que son traitement expérimental aurait entre 11% et 56% de chance d’apporter à Charlie une « amélioration significative ».

 

Après avoir examiné Charlie, Hirano présentera ses conclusions à la Cour suprême du Royaume-Uni.

 

Dans ce contexte, les médias britaniques ont révélé que le tuteur, nommé pour représenter Charlie Gard devant la justice, l’avocate Victoria Butler-Cole, « est membre du conseil d’administration de l'organisation "Compassion In Dying", issue de la "Voluntary Euthanasia Society" qui fait campagne pour la légalisation de l’euthanasie au Royaume Uni ». Les parents ont dénoncé un profond conflit d'intérêt. Pour l’ECLJ[1], cette révélation grave « remet en cause la procédure ».

 

[1] European centre for law & Justice : eclj.org.


Sources: 

Mirror, Lucy Clarke-Billings (17/07/2017)

ECLJ (17/07/2017) Le tuteur de Charlie est une militante pro euthanasie !