Charlie Gard : la CEDH autorise l'arrêt des soins



Dans l’affaire Charlie Gard, la Cour Européenne des droits de l’homme (CEDH) à Strasbourg a approuvé « la décision rendue par les juridictions internes et a déclaré la demande irrecevable ». La Cour a estimé que les décisions locales avaient été conformes et que les jugements de la Cour britannique avaient été « méticuleux ». La Cour a donc autorisé la fin du maintien en vie du bébé britannique atteint d’une maladie génétique rare.  « La décision est définitive et met fin à la mesure provisoire établie jusqu’à présent par la Cour ».  

 

L'hôpital a indiqué qu'il ne bousculerait pas la procédure et qu’il n’était pas pressé « de changer les soins de Charlie ». Toute altération de son traitement actuel « impliquerait une planification minutieuse et une discussion ».

 

Pour aller plus loin :

 


Sources: 

Communiqué de presse de la CEDH (Cour européenne des droits de l'Homme) (27/06/2017)

The Guardian, Charlie Gard: European court rejects plea to intervene in life-support fight, (27/06/2017)