Carmat : première implantation de cœur artificiel au Kazakhstan



Carmat a annoncé lundi 23 octobre avoir « avoir réalisé avec succès […] la première implantation de son cœur artificiel » au Kazakhstan, « sans préciser la date précise de l’opération ».

 

Cette opération a été réalisé à Astana, au National Research Center for Cardiac Surgery, par l'équipe du docteur Yuriy Pya, chirurgien cardiaque et directeur général du centre.

 

Jusqu’alors, l’entreprise Carmat n’avait réalisé des implantations qu’en France (cf. L’ANSM autorise la reprise des essais cliniques du cœur Carmat). En 2013 l’entreprise avait implanté « un cœur artificiel destiné à rester définitivement, et non pas dans l’attente d’une greffe ». Cependant les cinq essais se sont tous soldés « par la mort des patients ». L’ANSM avait exigé la suspension des essais cliniques et de nouvelles garanties de sécurité (cf. Décès du cinquième patient greffé avec un cœur Carmat : les implantations suspendues) avant d’autoriser leur reprise en mai dernier.

 

Carmat a cependant récemment décidé de quitter l’hexagone (cf. Cœur Carmat : un pas vers sa mise sur le marché) pour s’implanter au Kazakhstan afin d’y poursuivre ses essais (cf. Carmat : des greffes de cœur artificiels au Kazakhstan).


Sources: 

Europe 1 (23/10/2017) ; Le Monde avec AFP (23/10/2017)