Avortement : une loi californienne devant la Cour suprême des Etats-Unis



La Cour Suprême des Etats-Unis vient de faire savoir qu’elle examinera début 2018 un recours contre une loi californienne qui impose aux « organismes privés opposés à l’avortement » d’indiquer aux femmes enceintes qu’elles peuvent avoir recours à un avortement et des moyens de contraception « gratuits ou fortement subventionnés ». Cette loi votée en 2015 et « d’inspiration démocrate » oblige par ailleurs ces établissements à « informer clairement leur clientèle s’ils sont habilités à l’exercice de la médecine et s’ils disposent de praticiens sur place ».

 

Les requérants estiment que cette loi « viole le premier amendement de la Constitution sur la liberté d’expression ». La Cour suprême pourrait rendre son arrêt « avant fin juin » 2018. 


Sources: 

AFP (13/11/2017)