Australie : La Cour Suprême du Quennsland donne le droit à une jeune femme d'utiliser le sperme de son ami décédé



En Australie, la Cour suprême du Queensland a accordé mercredi à une femme, Ayla Cresswell, le droit d'utiliser le sperme de son petit ami décédé pour avoir des enfants. Les jeunes gens entretenaient une relation depuis environ trois ans. Ils envisageaient de se marier mais Joshua Davies s'est suicidé en août 2016. 48 heures après son décès, la jeune femme avait saisi le tribunal d’une ordonnance urgente et le sperme de son partenaire a été prélevé et conservé dans une clinique de FIV.

 

Le couple ayant exprimé le désir d’avoir des enfants, les familles et les amis du défunt ont soutenu qu’il aurait été favorable à la demande. La juge a conclu qu’elle ne voyait pas d’opposition du défunt à l’utilisation de son sperme dans ces conditions ou que cela serait contraire à ses souhaits : « Je suis satisfaite... tout enfant qui sera conçu à la suite de l'utilisation du sperme de Joshua Davies sera aimé, soigné et en mesure d'être soutenu financièrement et émotionnellement, non seulement par Mme Cresswell mais par la famille élargie ».

 

La décision de la Cour statue qu’Ayla Cresswell est la seule personne autorisée à utiliser le sperme. La juge, Susan Brown, a estimé que « la façon dont le sperme a été prélevé signifiait qu'il était pouvait être classé comme propriété » et que la jeune femme pouvait jouir du droit d’en avoir la possession permanente.

 

Le vice-président de la Queensland Law Society, Bill Potts a déclaré que « jamais auparavant dans le Queensland, le sperme d'une personne morte n'avait été autorisé à être extrait et ensuite utilisé à des fins de procréation ».

 

C’est désormais à la clinique médicale de décider si elle souhaite engager la procédure de fécondation.

 

Pour aller plus loin :

Les technologies de reproduction et la recherche sur les embryons ont transformé les gamètes en produits commercialisables

Insémination post-mortem : son mari assassiné, la jeune femme demande une FIV


Sources: 

The Guardian (20/06/2018) - Australian woman wins right to use dead boyfriend's sperm ; ABC News, Ashleigh Stevenson et Laura Gartry (20/06/2018)