Angleterre : L’autoconservation des ovocytes bientôt prise en charge pour les transgenres ?



La British Fertility Society publie de nouvelles directives, dans lesquelles elle préconise que le NHS prenne en charge l’autoconservation des ovocytes des transgenres avant leur transition[1]. Ceci « afin qu’ils puissent être parents ». Le Pays de Galles et l’Ecosse appliquent déjà ces recommandations, qui visent plutôt l’Angleterre.

 

Pour les experts de la British fertility society, il s'agit d'une question médicale car la fertilité de ces personnes est altérée par l’hormonothérapie et la chirurgie proposée par le NHS. Ils estiment qu’il s’agit également d’une question d’équité puisque le NHS prend en charge la préservation de la fertilité pour les personnes atteintes de cancer.

 

Les critiques n’ont pas manqué de déclarer que le NHS devrait plutôt dépenser de l’argent pour « des soins de santé de base », et « ne devrait pas se laisser prendre au piège de ces nouveautés »[2].

 

 

[1] La ponction ovocytaire coûte environ £ 3 000, et le stockage des ovocytes 300 £ par an.


Sources: 

The Telegraph, Sarah Knapton (4/01/2018)