Etats-Unis : La Chambre des représentants relance le débat sur l'avortement



 Mardi 18 juin, aux Etats-Unis, la Chambre des représentants, à majorité républicaine, a adopté un projet de loi interdisant l'avortement au-delà de la vingtième semaine de grossesse, excepté en cas de viol ou d'inceste. Le texte, pourtant adopté par 228 voix contre 196, "n'a aucune chance d'être adopté au Sénat" et "n'a aucune chance d'être promulgué par l'administration Obama". En effet, la veille du vote celle-ci a dénoncé "une attaque contre le droit des femmes à choisir" et a menacé d'y opposer son veto. John Boehner, leader de la majorité républicaine à la Chambre, a cependant déclaré: "Nous avons l'obligation morale de défendre ceux qui ne peuvent pas se défendre et nous continuerons à nous battre pour nous assurer que les lois de notre pays respectent le caractère sacré de la vie humaine de ceux qui ne sont pas encore nés". 
*

Récemment, plusieurs Etats ont procédé au vote de lois permettant de restreindre l'avortement, comme le Dakota du Nord et l'Arkansas (Cf Synthèses de presse Gènéthique du 28/03/2013 et 08/04/2013). 

 


Sources: 

 AFP 19/06/2013 - radio-canada.ca  18/06/2013 - Lifenews.com  (Steven Ertelt) 18/06/2013 - Rtl.fr 19/06/2013 - lemonde.fr 19/06/2013