Espagne: vers une restriction de l'avortement



 Le ministre de la Justice espagnole, Alberto Ruiz Gallardon, a déclaré, ce lundi 2 septembre, qu'un "projet de loi" visant à limiter les conditions d'accès à l'avortement (dépénalisé en Espagne depuis 1985) "devra être présenté avant la fin du mois d'octobre". 

La loi de juillet 2010, actuellement en vigueur et votée par le précédent gouvernement de José Luiz Rodriguez Zapatero, autorise l'IVG pour toutes les femmes jusqu'à 14 semaines et jusqu'à 22 semaines en cas de malformation du foetus. Avant la loi de 2010, il était autorisé en cas de viol, de malformation du foetus ou en cas de risque physique ou mental grave pour la mère. C'est vers ce cadre plus stricte et plus respectueux du "droit à la vie" qu'Alberto Ruiz Gallardon souhaite réformer la législation actuelle comme il l'avait annoncé à plusieurs reprises (Cf Synthèses de presse Gènéthique des 21/01/2012, 18/04/2013, 10/05/2013), ne craignant pas les attaques et critiques des plus libéraux. 


Sources: 

 AFP 02/09/2013 - lesnouvellesnews.fr 02/09/2013