Espagne : réforme de la loi sur l'avortement



Le 25 janvier 2012, le gouvernement espagnol de Mariano Rajoy a annoncé vouloir réformer la loi sur l'avortement. Annoncée par Alberto Ruiz-Gallardon, ministre de la justice, cette réforme  exigerait notamment  que les mineures obtiennent une autorisation parentale pour avorter. Le ministre n'a pas précisé si la loi serait modifiée sur d'autres points, ni quand le nouveau projet de loi serait présenté.

En Espagne, la loi sur l'Interruption Volontaire de Grossesse (IVG) a été introduite en 2010 (Cf. Synthèse de presse du 25/02/2010). Elle autorise l'IVG jusqu'à 14 semaines de grossesse et jusqu'à 22 semaines en cas de "risque pour la santé de la mère" et/ou "de graves anomalies du fœtus". Avant 2010, l'avortement était déjà autorisé en cas de viol, malformation ou danger pour la mère.
Cette annonce du Parti Populaire (PP) au pouvoir depuis décembre 2011 fait polémique en Espagne. Si certains s'inquiètent des conséquences de cette modification, le gouvernement, lui, souhaite "renforcer la protection du droit à la vie".


Sources: 

Le Monde.fr (Judith Duportail) 25/01/12 - L'Express.fr 25/01/12 - Nouvel Observateur 25/01/12 - La presse.ca 25/01/12 - Les Echos 25/01/12 - Romandie News 25/01/12 - aufeminin.com 25/01/12