Augmentation du nombre de déclarations d'euthanasie en Belgique



En Belgique, selon la commission chargée de contrôler la pratique de l'euthanasie dans ce pays, il a été enregistré, pour l'année 2012, 1 432 déclarations d'euthanasie, "en hausse de 25% par rapport aux 1 133 cas enregistrés en 2011". Sur les 1 432 cas, 81% étaient d'origine flamandes soit 1 156 cas, et 19% étaient francophones soit 276 cas. 
La légalisation de l'euthanasie en Belgique date de 2002 et s'applique "aux personnes atteintes d'une maladie incurable et d'une souffrance inapaisable, à condition qu'elles soient âgées de plus de 18 ans et disposent de toutes leurs facultés mentales". Cependant, ce cadre pourrait bien évoluer. En effet, à compter du 20 février prochain, les sénateurs aborderont diverses questions, à commencer par celle de l'élargissement de l'euthanasie des mineurs, et entendront, pour cela, une quarantaine de spécialistes, dont de nombreux médecins. Plusieurs propositions visant à modifier la loi vont être discutées, dont celle visant à "placer la barre à 15 ans pour le mineur 'capable de discernement' " ou encore celle abolissant "toute limite d'âge  pour permettre l'accès à l'euthanasie à tout mineur 'réputé capable de juger raisonnablement' ". Les débats porteront également "sur la possibilité d'étendre la loi aux personnes atteintes de maladies mentales dégénératives" comme la maladie d'Alzheimer, ou encore sur "l'amélioration de la formation des médecins et sur la procédure de 'déclaration anticipée' ". 


Sources: 

 AFP 07/02/13